ASSOCIATION

"RENAISSANCE DU GRAND ORGUE
DE BAGNOLS"
 
 




PROJET DE REMISE EN ENCORBELLEMENT DU BUFFET
(dessin détaillé du buffet en encorbellement imaginé par l’architecte en chef des monuments historique)

L’association « Renaissance du Grand Orgue de Bagnols », actuellement dirigé par M. Michel Chanard  titulaire de L’orgue  a pour but le maintient en état de parfait fonctionnement du Grand-Orgue de l’église St Jean Baptiste de Bagnols sur Cèze (30). Qu’il puisse, outre son usage liturgique habituel, servir dans le cadre pédagogique et culturel lors de manifestations musicales pendant l’année et plus particulièrement en été.
Cette orgue construit en 1701 par le facteur d’orgue Avignonnais Charles Boisselin a été restauré depuis 2000 par le facteur d’orgue Nîmois Bertyl SOUTOUL.
Cette restauration a permis en outre,  de restaurer et d’améliorer la partie instrumentale, tout en restaurant le buffet.et de l’avancer de quelques mètres à son emplacement actuel.
 
il conviendrai de donner une 2ème jeunesse à cet instrument et le remettre en encorbellement, emplacement qu’il a occupé depuis sa construction en 1701 jusqu’en 1953, ou il fut reculé dans la nef dans les conditions assez déplorable que l’on connait.
Outre l’effet esthétique incontestable de l’instrument, cet avancement permettrait d’améliorer considérablement l’espace sonore dans l’église pendant les offices et les concerts d’été.
 

Les Différents travaux à effectuer


La tribune
La tribune actuelle dispose d’une rambarde en pierre probablement installée avec le démontage et le recul de l’orgue au fond de cette tribune. Il conviendrai tout d’abord de savoir quel serait la nature de la nouvelle rambarde (pierre ou bois) ainsi que le plancher d’encorbellement. Le buffet prendrai place sur la corniche en pierre existante.
A l’époque ou l’orgue était en encorbellement,  l’encorbellement comprenait une rambarde en fer forgé sur un planché en béton.


 

L'encorbellement

Construction d'un encorbellement en bois

solution économique, parfaitement réalisable mais pas forcément esthétique sur le plan visuel.

Construction d'un encorbellement en pierre
 
Cette solution est bien sur la plus onéreuse mais sur le plan esthétique serai d’un effet remarquable, le bois se mariant bien avec la pierre, il faudrait bien sur songer à ne pas cacher le bas du buffet
 
 

Le buffet

Le buffet est en noyer décoré de sculptures dorées à la feuille, il était jusqu'à 1953 surmonté sur ses tourelles de statuettes ou angelots, dorées eux aussi, son esthétique était remarquable, et les  vieux bagnolais s'en souviennent encore.
Afin de retrouver l’esthétique du buffet d’origine (1701), il faudra compléter les 3 tourelles  et les couronner avec des statuettes en bois ou angelots. Pour cela, il faudra prendre exemple sur les buffets d’orgues construits par Charles Boisselin notamment à  St Gilles du Gard, Cathédrale d’Alès, Cathédrale de St Paul Trois Châteaux…il faudra également traiter contre les parasites certaines parties du buffet qui ont été oublié lors de la restauration de 2000.
 
 

La partie instrumentale

Avant la construction de la nouvelle tribune,Le facteur d’orgue devrai bien entendu démonter l’orgue et en profiter pour nettoyer entièrement toutes les parties instrumentales de l’orgue fortement envahie par une épaisse couche de suie.
Un devis a été envoyé au service culturel depuis le début du mois de Novembre 2011.


Conclusion

Cette nouvelle renaissance du Grand-Orgue de Bagnols sur Cèze,  patrimoine local , témoin d’ une époque, une fois mis en encorbellement aura un effet esthétique remarquable, un espace sonore agrandit, des timbres plus riches , tout cela  pour le plus grand bonheur de l’assemblée lors des offices , des élèves de la classe d’orgue mais aussi des mélomanes et des touristes nombreux  en été

 L’objectif de cette nouvelle restauration devra  s’attacher à  installer  le buffet en encorbellement sur la tribune actuelle, achever la  restauration du buffet: mise en place des 3 domes avec leurs statues couronnant les tourelles centrales et latérales,   et enfin ’effectuer un relevage complet des parties instrumentales.






































 



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement